Christ est ma joie (Impact)

2017-07-17Après un long silence, je me relance dans l’écriture.  Ce n’était pas faute d’avoir des choses à dire, mais c’est plutôt que je m’étais laissée découragée par l’énorme tâche d’écrire mon témoignage au point d’en perdre le goût d’écrire pour un temps.  Mais me revoilà, avec l’espoir de finir mon témoignage d’ici la fin de l’été.  Ces temps-ci, Dieu nous bénit tellement, ma famille et moi, que mon coeur déborde de reconnaissance.  J’ai envie de l’exprimer en partageant les paroles de cette chanson d’Impact, un groupe québécois que j’aime beaucoup.  Après des périodes où Dieu nous a solidement éprouvé, c’est comme un vent de fraîcheur d’être dans une saison de bénédiction.  Je suis reconnaissante pour les deux genres de saisons, car une, bien que difficile, forme mon caractère et me transforme davantage à l’image de Dieu et l’autre, étant bien consciente que je ne mérite rien, m’émeus d’amour face à un Dieu si grand et si bon envers ma famille et moi.

Mon mari et moi caressons le rêve de s’installer sur une fermette depuis de longues années.  Nous voulons bâtir un certain patrimoine pour notre famille car nous avons une vision multi-générationnelle pour celle-ci.  Également nous voulons vivre dans un mode de vie plus sain et pouvoir produire notre propre nourriture biologique.  Mais nous sommes bloqués par la folie de notre passé dans lequel on s’est surendetté.  Notre endettement est l’obstacle devant nous qui nous empêche d’aller de l’avant.  Cette année, nous avons décidé de prendre nos finances en main et de commencer à faire les sacrifices nécessaires pour nous débarrasser de nos dettes dès cet automne.  Dans le moment, nous en somme à l’étape de planification.  Ce n’est pas évident car nous vivons sur un seul salaire.  Mais depuis quelques mois, Dieu nous ouvre des portes et nous donne les moyens d’y arriver.  Par exemple, mon mari a un deuxième travail pour lequel il faisait auparavant quelques heures ici et là.  Il vient d’être promu et peut faire le nombre d’heures qu’il désire.  C’est la situation parfaite, un deuxième travail, à la maison, dans lequel il peut décider du nombre d’heures qu’il fait et en plus avec un meilleur salaire.  Déjà ça, nous étions ravis et très reconnaissants à Dieu.  Mais Dieu ne cesse de nous surprendre depuis… une somme d’argent gagnée dans un concours, une dame qui nous a donné un gros chèque pour nous remercier de l’impact qu’on a dans la vie de son petit-fils (on héberge un jeune homme chrétien, qui nous voit vivre dans toutes nos imperfections, mais sur lequel, je crois, nous avons une influence positive).  De plus, le travail principal de mon mari va l’envoyer deux fois en formation à Québec dans les prochains mois, ce qui nous donnera l’occasion d’avoir de petites vacances d’amoureux qui ne nous coûte rien (très bienvenue quand on décide de se serrer la ceinture).  Ce printemps, un ami généreux nous a prêté toute la somme nécessaire pour rénover notre maison qui a eu d’importants dégâts d’eau cet hiver nous évitant ainsi de l’hypothéquer.  Et aujourd’hui, nous avons appris que la conférence à laquelle nous devions aller pour le deuxième travail de mon mari nous est offerte gratuitement.  Pour certains, tout ça peut sembler des détails, mais pour nous, on sent la main de notre Père céleste qui prend soin de nous et nous encourage à l’honorer par nos finances en faisant les bons choix.  Et pour ajouter à cette période bénie, mon mari et moi nous nous apprêtons bientôt à célébrer notre 20e anniversaire de mariage et à peine 2 ans après que la terrible épreuve de l’adultère est venue ébranler notre mariage, nous nous aimons plus que jamais, tellement émus et reconnaissants de ne pas s’être perdus.  Dieu a complètement restauré nos coeurs.  Et comme vous le verrez dans les prochains articles, je m’apprête à complètement tourner la page et laisser ça derrière comme un mauvais souvenir qu’on cherche à oublier.  Mon mari contribue au quotidien à faire fleurir mon coeur et mes doutes sont disparus un à un.  Voilà toutes les raisons pour lesquelles je désire rendre gloire à Dieu et chanter haut et fort que Christ est ma joie!

Christ est ma joie

Tu es la lumière qui brille dans le noir
Oh oh oh oh
Tu es mon soutien
Tu me redonnes l’espoir
Oh oh oh oh
Non je n’aurai pas honte de proclamer
De tout mon être je veux le déclarer

Christ est ma joie
Christ est ma joie
Je n’aurai pas peur de chanter
Pas peur de crier oh

Pourquoi me taire quand mon âme est accablé
Oh oh oh oh
En toi j’espère tu ne failleras jamais
Oh oh oh oh
Non je n’aurai pas honte de proclamer
De tout mon être je veux le déclarer

Christ est ma joie
Christ est ma joie
Je n’aurai pas peur de chanter
Pas peur de crier oh
Christ est ma joie
Christ est ma joie
Je n’aurai pas peur de chanter
Pas peur de crier oh

Pourquoi me taire quand mon âme est accablé
Oh oh oh oh

Christ est ma joie
Christ est ma joie
Je n’aurai pas peur de chanter
N’aurai pas peur de crier oh
Christ est ma joie
Christ est ma joie
Je n’aurai pas peur de chanter
Pas peur de crier
Pas peur de chanter
Pas peur de crier oh

Non point à nous, Éternel, non point à nous, mais à ton nom donne gloire, à cause de ta bonté, à cause de ta vérité. (Psaumes 115, 1)

Et mon âme aura de la joie en l’Éternel, de l’allégresse en son salut. (Psaumes 35, 9)

 

2 réflexions sur “Christ est ma joie (Impact)

  1. Très contente de vous retrouver après cette période d’absence. Vos posts sont toujours source d’un grand encouragement pour moi. Que Dieu vous bénisse et qu’il continue d’oeuvrer dans votre vie et votre famille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s