Sovereign over us (Aaron Keyes)

2016-08-29J’ai hésité avant d’écrire cet article, consciente que j’allais vous dévoiler une partie de mon histoire avant d’avoir achevé mon témoignage.  Mais je trouvais la chanson tellement appropriée à cette journée et j’avais envie de vous la partager.  Il y a un an aujourd’hui, j’ai passé une journée qui a commencé dans les larmes et s’est terminée dans la joie.  Ça me rappelle un passage de la Bible qui m’a beaucoup soutenu durant l’année la plus difficile de ma vie.

Ceux qui sèment avec larmes, moissonneront avec chants d’allégresse.(Psaumes 126, 5)

Le 29 août de l’an dernier, je me suis réveillée dans une maison baignée de larmes.  La veille, mon mari m’avait annoncé qu’il me quittait pour sa maîtresse, avec laquelle il avait renoué depuis des mois et consommé l’infidélité débutée l’automne précédent.  Je savais qu’il avait eu une aventure émotionnelle, mais je la croyais terminée, bien que l’enfer de notre vie personnelle, cette année-là, m’avait laissé pleine de doutes.  Cependant, je n’aurais jamais cru que ça l’amènerait à vouloir divorcer, abandonnant ses enfants pour aller vivre à 1000km d’eux.  J’avais passé la journée du 28 août à pleurer ma vie, résignée à finir mes jours seule, car pour moi le mariage n’est réellement dissoluble devant Dieu que par la mort.  Puis Dieu, qui m’a accompagné dans toutes mes souffrances cette année-là, m’a amené à relever la tête, à me battre en prière et à faire confiance qu’en toutes choses il est souverain.  La plus grande leçon que j’ai apprise cette année-là est qu’il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de la prière ni ce que Dieu peut faire quand, avec confiance, on lui abandonne nos fardeaux.  Il aurait pu me délivrer de cette épreuve dès le jour 1, en septembre 2014, mais il ne l’a fait qu’un an plus tard.  Dieu voulait, à-travers mes souffrances, m’amener sur une voie de sanctification.  J’ai parfois cru mourir en chemin, mais je suis infiniment reconnaissante à Dieu pour les fruits que cette épreuve a produit.  Bien que le 29 août au matin ait commencé dans les larmes, la journée s’est terminée dans la joie.  Dieu a fait une oeuvre dans mon mari que je n’aurais pas cru possible.  Toutes mes circonstances étaient contre moi, mais le soir, mon mari s’est repenti.  Durant les mois qui ont suivi, Dieu a fait un incroyable travail de brisement et de repentance dans le coeur de mon époux.  Aujourd’hui, c’est totalement un nouvel homme que j’ai à mes côtés, bien au-delà de mes espérances et je suis plus amoureuse de lui que je ne l’ai jamais été.  Notre mariage en est ressorti plus fort et meilleur, épuré par le feu.

C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. (1 Pierre 1, 6-9)

Aujourd’hui, un an plus tard,  je ne peux qu’être reconnaissante pour ce que Dieu a fait.  Aussi horrible que cette épreuve a pu être, elle a produit dans nos vies des fruits pour lesquels je rends gloire à Dieu.  J’ai passé la journée dans un mélange d’émotions diverses, car c’est à la fois l’anniversaire d’un jour douloureux et glorieux.  Quand, cet après-midi, j’ai écouté cette chanson d’Aaron Keyes, j’ai trouvé que c’était tellement approprié à ma journée et j’ai eu envie de vous la traduire.   Car peut-être que certains d’entre vous vivez aussi des choses difficiles que vous ne comprenez pas, mais souvenez-vous que tout concourt au bien de celui qui aime Dieu (Romains 8, 28).  Dieu est souverain et tout ce qu’il permet dans nos vies n’est pas en vain.

Souverain sur nous

Il y a de la force au sein de la douleur
Il y a de la beauté dans nos larmes
Tu nous rencontres dans nos deuils
Avec un amour qui chasse nos peurs
Tu travailles dans nos moments d’attente
Tu nous sanctifies
Lorsqu’au-delà de notre compréhension
Tu nous apprends la confiance

Tes plans sont encore de nous faire prospérer
Tu ne nous as pas oublié
Tu es avec nous dans le feu et dans les flots
Tu es fidèle pour toujours
Parfait dans l’amour
Tu es souverain sur nous

Tu es la Sagesse insoupçonnée
Qui pourrait comprendre tes voies?
Régnant au-dessus des cieux
Descendant dans une grâce infinie
Tu es celui qui élève les humbles
Plein de compassion et de bonté
Tu m’entoures et me soutiens
Et tes promesses font mes délices

Tes plans sont encore de nous faire prospérer
Tu ne nous as pas oublié
Tu es avec nous dans le feu et dans les flots
Tu es fidèle pour toujours
Parfait dans l’amour
Tu es souverain sur nous

Même ce que l’ennemi destinait au mal
Tu le transformes pour notre bien
Tu le transformes pour notre bien et pour ta gloire
Même dans la vallée tu es fidèle
Tu travailles pour notre bien
Tu travailles pour notre bien et pour ta gloire.

Tes plans sont encore de nous faire prospérer
Tu ne nous as pas oublié
Tu es avec nous dans le feu et dans les flots
Tu es fidèle pour toujours
Parfait dans l’amour
Tu es souverain sur nous

Tu es fidèle pour toujours
Parfait dans l’amour
Tu es souverain sur nous

2016-08-29

4 réflexions sur “Sovereign over us (Aaron Keyes)

  1. Merci pour ce merveilleux partage. Je vais me marier au mois d’Octobre, et ce message m’encourage. Ma future épouse me disait dernièrement qu’elle avait peur si un jour je n’éprouverai plus de sentiment pour elle, mais pour une autre personne et vis-versa. J’avais commis des graves erreurs durant notre concubinage. Je lui ai rassuré que c’est elle que j’ai choisi et que jusqu’à la mort nous sépare. Oh Seigneur que tu puisse être cette troisième corde dans notre couple, pour qu’elle soit forte et resiste durant les tentations.Amen.

    • Merci pour ton beau commentaire. Je suis contente que ça puisse t’encourager. Je ne sais pas si tu connais le blog de mon mari, parsagrace.net, mais je te suggère sa série Chute et Rédemption dont voici le lien du premier article : https://parsagrace.net/2014/09/27/chute-et-redemption/#more-8429. Il raconte tout ce qui s’est passé, de son point de vue, depuis septembre 2014, au fur et à mesure que ça s’est passé. Comme il a révisé sa série récemment, il a ajouté des encadrés pour y mettre sa perception à ce jour, les leçons qu’il en a tirées. Je t’encourage fortement à les lire, car si ce fut un problème dans ton concubinage, c’est donc que c’est une faiblesse et le diable risque d’attaquer à nouveau cette même faiblesse plus tard si tu n’es pas sur tes gardes. Bien que le Seigneur nous ait fait passé à-travers et j’en rends gloire à Dieu, ce fut une des périodes les plus dévastatrices de nos vies et également pour nos enfants. « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » (1 Pierre 5, 8)

  2. Merci vraiment beaucoup pour ce partage. Ce chant résume aussi mon histoire. Le Seigneur m’a relevé… Bonne continuation. Que Dieu continue à vous inspirer dans ce que vous écrivez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s