Petits bonheurs de vacances 

Ces quelques articles écrits durant mes vacances, vous l’aurez peut-être deviné, sont d’un tout autre genre, plus léger, plus anecdotique et… plus décousu.  Je les écrit de mon appareil mobile, donc plus lentement et moins habilement au niveau mise en page.  Ne vous en faites pas, je reviendrai à la normale au retour à la maison.

Aujourd’hui, nous avons passé une superbe journée à la plage, plus exactement à deux plages différentes du Nouveau-Brunswick!  


C’était une journée remplie de petits bonheurs.  D’abord, il y a bien sûr la joie du soleil, de la mer, des vagues, du sable chaud, bref la joie des vacances.  Mais au delà de ça, c’est surtout le plaisir d’être ensemble, de rigoler et de m’amuser avec mes enfants, que ce soit de faire une bataille de boue avec les plus grands, de creuser des douves de sable ou de sauter les vagues avec mon fils.  Dans le brouhaha du quotidien, quand l’école-maison rempli les horaires, je n’ai pas toujours le temps de savourer de longs moments avec mes enfants, comme ceux-là, en-dehors du temps!  Que de plaisir!  J’aime tellement entendre leurs rires.


Le plus grand des bonheurs de vacances est définitivement la joie que je vois dans les yeux de mes enfants!


Merci Seigneur pour la joie des vacances!  

Anecdotes de vacances!

C’est la première fois que je blogue sur un appareil mobile alors je ne sais pas trop ce que ça va donner.  Je ne promets pas non plus d’être longue, car avec l’écriture au doigt, je n’ai pas la même vitesse qu’à l’ordinateur, mais j’avais envie de tenter l’expérience.  

Depuis vendredi, mes enfants et moi, ainsi que quelques amis avons pris la route des Maritimes.  Notre premier arrêt fut 2 jours à Caraquet où nous avons visité le « Village historique acadien », une superbe visite.  Il faut savoir que ma famille est très fan des villages d’antan, Drummondville demeurant notre indélogeable préféré.  Le village acadien vient à peine après, les deux bien loin devant celui de Toronto.  


Une petite anecdote qui nous a bien fait rire…  Rébecca était vêtue d’une longue robe au style un peu d’autrefois.  La deuxième journée, assis à l’entrée du village, nous attendions le cheval et la carriole.  Pendant ce temps, Rébecca a sorti son tricot pour patienter.  Les gens s’arrêtaient souvent car ils croyaient qu’elle était un personnage et faisait partie du décor.  Ça nous a bien divertit en attendant le transport à  cheval.


Le village était une excellente visite à-travers le temps, nous laissant découvrir la vie des acadiens des années 1700 à milieu 1900.  J’aimais beaucoup cette gradation dans le temps.  C’est une visite que je vous recommande beaucoup!


Hier nous avons repris la route vers Cap-Pelé où nous séjournons pour une semaine.  Une chose que je remarque… la route du Nouveau-Brunswick ne se fait presque jamais sur le bord de l’eau comparé à la Gaspésie, c’est bien dommage.

Afin de terminé ce texte un peu décousu avec une note spirituelle, nous avons pris un bon temps de prières en groupe ce matin, afin de s’assurer d’amener Dieu avec nous dans nos vacances, car il est parfois si facile de laisser le brouhaha des activités nous envahir.  J’en profite pour vous demander de prier pour mon amie Tiffany, une courageuse maman de 6 jeunes enfants qui éprouve de sérieux problèmes de santé depuis la naissance du petit dernier en juin.  Le papa débordé, car sa femme est alité, a également bien besoin de soutien spirituel.  Merci à l’avance!

Je retourne à mes vacances et reviendrai peut-être vous récrire quelques mots ou vous partager quelques photos dans les prochains jours.

20 ans de mariage

Dans quelques heures, ça va faire 20 ans que mon mari et moi sommes mariés.  Ça nous semble long, mais en même temps ça a passé si vite.  J’ai choisi cette image car elle nous représente bien, un couple sur un long chemin, parfois devant s’abriter de la pluie, admirant les couleurs magnifiques qui nous entourent, savourant le plaisir d’être ensemble et surtout encore amoureux sur la longue route de la vie.  Toute la gloire revient à Dieu qui nous a maintenu sur cette route, même lorsque parfois nous aurions voulu nous enfuir, découvrir d’autres paysages, rebrousser chemin ou juste cesser d’avancer.  Mais Dieu, par sa grâce, nous a ramenés continuellement sur cette route et a permis que nous grandissions.  Lire la suite

L’ambiance spirituelle

2017-08-03 J’ai décidé d’écrire aujourd’hui sur un sujet plus léger, mais que je trouve important.  Dans ma famille, nous sommes bien sensibles aux ambiances spirituelles.  Le terme n’exprime pas parfaitement ce que je cherche à dire, mais c’est ce qui m’a semblé le plus proche.  Cependant, par ambiances spirituelles, je n’entends pas par là la fabrication d’ambiances émotionnelles qui nous donne une impression parfois artificielle d’intimité avec Dieu.  Ça c’est un tout autre sujet.  Je veux plutôt parler de ce qu’on discerne dans certaines situations, certains lieux ou face à certains divertissements, lorsque avec ou sans raison apparente, notre âme est troublée.

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. (1 Pierre 5, 8)

Lire la suite

Lettre à l’autre femme

Cet article en est un plus personnel, mais dont je crois la portée pouvant être plus large.  C’est pourquoi, après avoir médité longuement devant Dieu, j’ai décidé de l’écrire ici.  Ça fait partie des étapes que je désirais faire avant de tourner définitivement une page de ma vie.  Comme ceux qui ont lu mon témoignage le savent, mon mariage a été fortement ébranlé par l’adultère de mon mari en 2014-2015.  Cela va bientôt faire 2 ans que c’est terminé et nous avons réussi à survivre à cette difficile épreuve et je suis maintenant prête à tourner la page.  Ça m’a pris 2 ans à me débarrasser de la prison du doute et de l’angoisse, mais avec la grâce de Dieu, j’y suis arrivée.  Cet article se veut donc une lettre à la femme avec qui mon mari a été en relation.  Je sais qu’elle me lit.

Lire la suite

Mon témoignage

2016-09-10Dans les dernières années, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai écrit ou récrit mon témoignage. Comme je l’ai dit dans mon À propos, depuis plusieurs années, je voulais faire quelque chose pour venir en aide aux femmes prises dans des mariages meurtris par la dépendance sexuelle. En ce sens, je me suis parfois impliquée sur des forums sur le sujet et ça m’a amené à faire les premières ébauches de mon témoignage. Puis à-travers le blog de mon mari qui traitait à l’époque exclusivement de dépendance sexuelle (Par sa grâce), j’ai souvent partagé mon histoire aux femmes que j’aidais par courriel. Finalement, lorsque j’ai débuté la première mouture de ce blog, je m’étais mise en quête d’écrire mon témoignage dans une série d’articles qui n’a jamais été publiée. Je reprends donc mes brouillons de l’époque que je vais retravailler afin d’en faire un article unique.  Je le précise afin que vous ne soyez pas surpris si vous voyez plusieurs détails tourner autour du sexolisme, bien que ce blog a maintenant une mission plus large.  Ça en parle d’abord, parce que c’est présent dans mon héritage familial et que ça l’a été dans mon mariage.   Également, parce que ce fut partout dans mon histoire et les épreuves que ça a apporté ont forgé la femme que je suis devenue et m’ont permis d’approfondir ma relation avec Dieu.

Lire la suite

Christ est ma joie (Impact)

2017-07-17Après un long silence, je me relance dans l’écriture.  Ce n’était pas faute d’avoir des choses à dire, mais c’est plutôt que je m’étais laissée découragée par l’énorme tâche d’écrire mon témoignage au point d’en perdre le goût d’écrire pour un temps.  Mais me revoilà, avec l’espoir de finir mon témoignage d’ici la fin de l’été.  Ces temps-ci, Dieu nous bénit tellement, ma famille et moi, que mon coeur déborde de reconnaissance.  J’ai envie de l’exprimer en partageant les paroles de cette chanson d’Impact, un groupe québécois que j’aime beaucoup.  Après des périodes où Dieu nous a solidement éprouvé, c’est comme un vent de fraîcheur d’être dans une saison de bénédiction.  Je suis reconnaissante pour les deux genres de saisons, car une, bien que difficile, forme mon caractère et me transforme davantage à l’image de Dieu et l’autre, étant bien consciente que je ne mérite rien, m’émeus d’amour face à un Dieu si grand et si bon envers ma famille et moi.

Lire la suite

Just the brush (Ken Lawrence – interprété par Eli Eli)

2016-11-16Il y a quelques semaines, j’ai découvert la chaîne Youtube de TheNCrew EliEli.  On y retrouve des reprises d’une grande quantité d’hymnes et je trouve que c’est un délice pour l’âme.   Aujourd’hui, je vous présente une chanson que j’y ai découvert et que j’aime beaucoup.  Je m’identifie à cette chanson, car dans le passé on m’a parfois attribué du mérite là où je n’y voyais que la grâce de Dieu dans ma vie.  C’est à lui que revient la gloire de tout.  Moi, je ne suis que reconnaissante qu’il m’ait sauvé et fait don de sa grâce dont j’étais complètement indigne.

Non point à nous, Éternel, non point à nous, mais à ton nom donne gloire, à cause de ta bonté, à cause de ta vérité. (Psaumes 115, 1)

Lire la suite

How great Thou art (Jimmy Needham)

girls-praising-godJ’aime beaucoup cette adaptation que Jimmy Needham a fait de ce chant classique.  Il lui a donné un aspect plus contemporain que je trouve très joyeux, tout en préservant l’essence même de l’hymne.  Écouter cette chanson donne envie d’adorer Dieu, de se réjouir en sa présence.

Justes, réjouissez-vous en l’Éternel, Et célébrez par vos louanges sa sainteté ! (Psaumes 97, 12)

Lire la suite

Oh my soul (Casting Crowns)

2016-10-15Ça fait un bon petit bout que je n’avais pas écrit, mais je ne vous avais pas oublié.  Disons juste que l’horaire est très chargé dans notre famille ces derniers temps, notamment à cause de la nouvelle année scolaire, des contrats d’écriture et de traduction qui se multiplient dans le deuxième travail de mon mari et du début d’une toute nouvelle alimentation qui demande beaucoup de réapprentissages et d’ajustements.  D’ailleurs, j’en reparlerai certainement dans un futur article.  Malgré le temps qui nous manque ces temps-ci, aujourd’hui, en entendant cette chanson du nouvel album de Casting Crowns, j’ai eu envie de vous en faire une rapide traduction. Lire la suite